TRISKALIA​ ​INVESTIT​ ​AVEC​ ​WEST​ ​WEB​ ​VALLEY ​ ​POUR​ ​DIGITALISER​ ​LES​ ​FILIERES​ ​AGRICOLES​ ​ET AGROALIMENTAIRES​ ​BRETONNES

La coopérative agricole Triskalia annonce son investissement à hauteur d’un million d’euros dans l’accélérateur et fonds d’investissement breton West Web Valley avec deux objectifs clairs : promouvoir les startups des filières agricoles et agroalimentaires​ ​et​ ​anticiper​ ​les​ ​mutations​ ​que​ ​le​ ​numérique​ ​impose​ ​à​ ​l’agriculture.

Des​ ​filières​ ​agri​ ​et​ ​agro​ ​qui​ ​se​ ​digitalisent​ ​en​ ​profondeur

Du champ à l’assiette, le numérique est sur toutes les lèvres. S’il a pu apparaître dans un premier temps comme un gadget facilitant simplement la communication ou optimisant des procédés existants, le numérique commence à bousculer en profondeur les filières agricoles et agroalimentaires. Côté amont, les places de marché en ligne viennent raccourcir la chaîne de valeur dans l’agriculture ou les agrofournitures, les données issues des capteurs et autres drones deviennent des outils d’aide à la décision indispensables aux agriculteurs pour rester compétitifs. En aval, le consommateur, que les réseaux sociaux ont rapproché du producteur, souhaite une traçabilité que les technologies de blockchain pourraient apporter. Présent d’un bout à l’autre de la chaîne, le groupe Triskalia se doit d’anticiper les mutations que cette vague impose à son modèle et à ses adhérents agriculteurs.

Un​ ​dispositif​ ​puissant​ ​pour​ ​rapprocher​ ​les​ ​startups​ ​bretonnes​ ​des​ ​agriculteurs

Le million de Triskalia vient s’ajouter aux 33M€ déjà présents dans l’accélérateur West Web Valley, un des dispositifs de financement de l’innovation les plus importants en région. Il investira et accompagnera au quotidien une trentaine de startups en Bretagne et dans le Grand Ouest au cours des prochaines années. Les jeunes pousses ne seront pas toutes spécifiquement agricoles; un choix assumé par Triskalia. « De l’optimisation d’énergie à la distribution au consommateur, la filière pourra bénéficier de manière privilégiée de l’expertise de sociétés innovantes sur toute la chaîne de valeur, pas uniquement dans son coeur de métier » affirme Charles Cabillic, Président de West Web Valley. « Avoir Triskalia à nos côtés permet de compléter le dispositif West Web Valley de compétences et d’un réseau pointu en AgTech (startups agricoles) qui sont étonnamment peu nombreuses en Bretagne » complète Sébastien Le Corfec, co-fondateur de l’accélérateur. En donnant aux startups un accès privilégié à ses installations industrielles et de R&D ou à ses adhérents, Triskalia accompagnera en effet les sociétés dès le début de leur croissance. « Indéniablement un atout pour nos adhérents et nos structures qui doivent évoluer plus vite que les autres pour rester compétitifs, tout en relevant les multiples défis posés par les citoyens et les consommateurs (agroécologie, bien-être animal, alimentation santé…) » renchérit Dominique Ciccone, Directeur général de la coopérative aux 16 000 agriculteurs. C’est aussi une manière pour Triskalia de préparer l’avenir et de prendre indirectement des parts dans les futurs champions bretons avant d’envisager au cas par cas des collaborations plus fortes.

Insuffler​ ​la​ ​culture​ ​digitale​ ​dans​ ​le​ ​groupe​ ​coopératif

« Investir dans West Web Valley c’est aussi matérialiser l’élan que nous insufflons vers la digitalisation du groupe depuis plusieurs années. En plus de l’accompagnement des startups, West Web Valley nous donne accès à l’écosystème digital et aiguise notre réflexion sur de nombreux sujets. De l’accompagnement des agriculteurs aux achats, de la distribution aux réseaux sociaux, il y a des chantiers de toute part» continue le dirigeant. Le gros travail de digitalisation entrepris par Triskalia, à travers son site de E-commerce La Boutik en est un témoignage. Des enjeux bien compris par les adhérents « très conscients de toutes les problématiques numériques et très demandeurs d’alternatives aux pratiques actuelles. A travers le conseil d’administration, ils ont été partie prenante dans la décision d’investissement» conclut Georges Galardon, agriculteur à Sainte-Tréphine (22) et Président de la coopérative.

A​ ​propos​ ​de​ ​la​ ​West​ ​Web​ ​Valley

Basée à Brest et créée par Charles Cabillic, Sébastien Le Corfec et Ronan Le Moal, la West Web Valley est à la fois un accélérateur privé de startups et un fonds dédié à l’amorçage. Elle a pour objectif de faire émerger les startups internationales et soutenir la transformation digitale des entreprises bretonnes. Le fonds West Web Valley, déjà doté de plus de 34M€, investira au capital de 25 à 30 startups au cours des 5 prochaines années. Pour accompagner les startups en période de pré-accélération ou d’accélération, la West Web Valley dispose de tout un arsenal : introduction auprès des réseaux d’entrepreneurs majeurs, communauté de coachs, packs négociés donnant accès à diverses prestations (webdesign, développement, webmarketing, interfaçage bancaire, comptabilité, droit…). Chaque année, elle organise le West Web Festival qui réunit, au coeur de l’événement musical des Vieilles Charrues, les speakers les plus en vue de l’écosystème numérique et des entreprises en mutation digitale.

Contact :​ ​Auriane​ ​Gibier​ ​–​ ​auriane@west-web-valley.fr​ ​-​ ​02​ ​72​ ​88​ ​17​ ​47

A​ ​propos​ ​de​ ​Triskalia

Premier groupe coopératif agricole et agroalimentaire en Bretagne, Triskalia est basé à Landerneau (29) et implanté sur les 4 départements bretons. Sa vocation est d’accompagner ses agriculteurs adhérents dans la conduite de leurs productions (animales et végétales) et de valoriser celles-ci sur les marchés français et internationaux. Au-delà de ses activités agricoles et agroalimentaires, Triskalia est un acteur important en distribution spécialisée, à travers les enseignes Magasin Vert et Point Vert. Dans tous ses métiers, Triskalia s’appuie sur sa démarche d’agroécologie et de développement durable « Planète Positive ». Triskalia compte aujourd’hui 16 000 agriculteurs adhérents et 4800 salariés répartis sur 280 sites, principalement en Bretagne. En 2016, son chiffre d’affaires s’élevait à 1,9 milliard d’euros.

Contact :​ ​Béatrice​ ​Perrot​ ​-​ ​beatrice.perrot@triskalia.fr​ ​-​ ​02​ ​98​ ​25​ ​34​ ​60

  • left-accelerateur

    Accélérateur privé
    de startups d'ambition
    internationale

     

    En savoir +

  • right-fond

    Fonds
    d'investissement
    dédié à l'amorçage

     

    En savoir +